Un art érotique et humoristique dépeignant les mœurs sexuelles des habitants d’Edo

SHUNGA : une exposition pour la première fois au Japon

Decrease Font Size Increase Font Size Text Size Print This Page
渓斎英泉「あぶな絵 源氏物語」

Keisai Eisen « Abuna-e, Le Dit du Genji »

120 œuvres érotiques shunga des maîtres de l’ukiyo-e comme Katsushika Hokusai, Kitagawa Utamaro ou Utagawa Hiroshige sont exposées jusqu’au 23 décembre au musée Eisei-Bunko, dans le quartier de Mejiro à Tokyo.
L’estampe de style shunga est un art typiquement japonais hautement apprécié.

Torii Kiyonaga « Sode no Maki »/Collection du Centre international de recherches sur les études japonaises

Cependant, les représentations explicites de parties sexuelles en font un art souvent considéré comme obscène, ce qui a empêché jusqu’à aujourd’hui la tenue au Japon d’expositions de grande envergure. À l’étranger cependant,
l’exposition réalisée par le British Museum en 2013 a été un énorme succès attirant plus de 87 000 visiteurs. Une exposition devait être organisée au Japon en janvier 2014 mais les musées japonais ont décliné les uns après les autres la proposition jusqu’à ce que vienne enfin le tour du musée Eisei-Bunko, qui lui accepta.
Cette exposition présentera environ 120 œuvres, dont 18 de la collection de Londres. C’est une opportunité unique de découvrir l’univers sensuel des relations homme-femme dépeintes par les maîtres de l’ukiyo-e de l’époque d’Edo.

Utagawa Kuniyoshi « Hanagoyomi » / Collection du Centre international de recherches sur les études japonaises

Exposition « SHUNGA »

【Période】Jusqu’au 23 décembre 2015
【Lieu】Musée Eisei-Bunko (1-1-1, Mejirodai, Bunkyo-ku, Tokyo)
【Horaires】De 9h30 à 20h00 (Dernière entrée à 19h30)
*Le dimanche de 9h30 à 18h00 (Dernière entrée à 17h30)
【Fermeture】Chaque lundi (ouvert les lundis fériés)
【Tarif】1500 yens *Interdit aux moins de 18 ans

Contact : Musée Eisei-Bunko TEL:03-5777-8600

Traduction:Olivier Martin

この記事の感想
  • とてもおもしろく役に立った (0)
  • おもしろかった (0)
  • 役に立った (0)
  • つまらなかった (0)