La peinture lumineuse qui ne contient pas – Le LumiNova® garantit votre sécurité dans la pénombre d’éléments radioactifs, numéro 1 sur le marché mondial

Decrease Font Size Increase Font Size Text Size Print This Page

 

Takumi 1
Le LumiNova, conçu par le mélange de la poudre qui constitue la matière première et sa combustion. Ce sont ces blocs réduits en poudre qui forment le produit qui sera expédié.

 

Et si vous vous retrouviez soudainement plongé dans les ténèbres… Ceux qui ont connu les pannes d’électricité et les coupures de courant planifiées suite au grand séisme de l’est du Japon de mars 2011, ont trouvé secours auprès des quelques faibles lueurs éclairant l’obscurité et se sont entraidés pour surmonter ces temps difficiles.

Nemoto & Co., Ltd., qui a inventé le
« LumiNova® », pigment phosphorescent spécial qui conserve ses capacités éclairantes même en cas de panne de courant, veille paisiblement sur la sécurité des gens de par le monde. Ce matériau est utilisé par exemple pour les signes « sortie de secours » que l’on trouve dans les gares. Tous ces produits phosphorescents font usage du LumiNova de Nemoto. Pour ce qui est des cadrans de montres, Nemoto possède 100% du marché mondial.
« A l’origine, le produit a été inventé dans le but de servir aux cadrans de montres, mais la demande a évolué au fil des générations. Aujourd’hui, les utilisations dans le domaine de la sécurité prennent de l’ampleur » nous dit Takashi Matsuzawa, président de la compagnie.

En 2001, alors que New York fut la proie d’attaques terroristes, le souvenir de ces nombreuses personnes qui évacuèrent le World Trade Center par les escaliers de secours, est encore frais dans nos mémoires. Les commentaires des rescapés expliquant qu’il restait des vieilles bandes lumineuses dans certains endroits des escaliers, et que cela leur fut d’un précieux secours, furent diffusés dans les média, et la nécessité d’un marquage indiquant les voies d’évacuation et de bandes lumineuses fut réaffirmée. Aussitôt après les attentats, un arrêté municipal rendit obligatoire dans la ville de New York la mise en place de systèmes d’enseignes lumineuses dans les voies d’évacuation pour les établissements commerciaux d’une hauteur de plus de 23 mètres.

On trouve également une signalétique indiquant les voies de passage sur le sol des cabines d’avions, qui brillent dans l’obscurité d’une légère lumière verte. Sans gêner le passage des chariots qui transportent les plateaux repas ni les allées et venues des passagers, ces signes phosphorescents qui ne nécessitent pas la présence de fils, n’ont pas besoin d’électricité et ne tombent jamais en panne. Après avoir été adoptés pour la première fois par la compagnie aérienne Lufthansa en 1996, ils furent installés dans de nombreux avions.

Pareillement, dans les tunnels en Suisse, a été mise en place à intervalles réguliers une signalisation d’évacuation à base de LumiNova. Le système fut introduit à la suite de l’accident routier qui eut lieu en 1999 dans le tunnel du Mont Blanc, qui traverse les Alpes.

« Le LumiNova est aussi très efficace dans le domaine de la prévention de catastrophes. Par exemple, s’il y a une coupure de courant par temps nuageux et que les feux de circulation ainsi que l’éclairage de rue s’éteignent, rassemblant ainsi les pires des conditions, il arrive que l’obscurité totale se fasse, même en extérieur. Récemment, de nombreux gouvernements locaux ont commencé à exprimer le désir de mettre en place une signalisation pour les bâtiments ou les routes d’évacuation en cas de tsunami » (président Matsuzawa).

 

Takumi 2 Takumi 3
Auparavant, les signalisations de sorties de secours ou de voies d’évacuation étaient éclairées par des ampoules (systèmes internes d’éclairage). Cependant, le LumiNova ne nécessite aucun fil électrique, donc pas non plus de travaux d’installation, et se révèle être plus écologique que les diodes électroluminescentes. Le plus ancien emploi pour la peinture lumineuse, celui qui nous est le plus familier : les cadrans de montres. Aujourd’hui encore, 100% des cadrans de montres qui brillent dans le noir à travers le monde utilisent le LumiNova de Nemoto.

 

Takumi 4
Les accidents et les catastrophes naturelles ont clairement remis en évidence la nécessité d’une signalisation indiquant les voies d’évacuation dans l’obscurité. La demande va certainement augmenter dans les années à venir.

 

Une peinture lumineuse qui ne contient pas d’éléments radioactifs

Le LumiNova, peinture lumineuse sans éléments radioactifs, domine le marché mondial. Avant l’invention du LumiNova en 1993, dans tous les pays du monde, c’étaient des peintures lumineuses radioactives qui étaient utilisées. Elles étaient de type auto lumineux et se servaient de l’énergie du radium pour émettre de la lumière. Pendant la période d’avant-guerre, ces peintures étaient principalement utilisées à des fins militaires. On en revêtait les cadrans et la pointe des aiguilles des instruments de mesure des sous-marins et des avions afin de pouvoir continuer les combats même de nuit. En réalité, c’est pendant la Deuxième Guerre Mondiale que Nemoto commença également à prospérer.

Après la guerre, la demande militaire fut remplacée par la demande civile, et la peinture lumineuse fut utilisée pour les cadrans de montres. Nemoto, qui détenait les matières premières et les techniques nécessaires, mit au point une nouvelle sorte de peinture lumineuse en raffinant du prométhium, un nucléide moins dangereux que le radium. Le prométhium est un matériau très peu puissant dont les radiations ne se répandent dans l’atmosphère pas au-delà de 30 cm, et qu’un couvercle de verre seul peut contenir en toute sûreté. Cette assurance de sécurité gagna la confiance des grands fabricants de montres, et permit au produit de connaitre une formidable croissance qui alla jusqu’au monopole du marché.

Cependant en 1990, alors que survient une époque qui fait de la protection de l’environnement une priorité, les fabricants de montres, principaux clients de Nemoto, annoncèrent en fanfare dans les journaux que, dans un délai de 5 ans, ils aboliraient totalement l’utilisation de peintures lumineuses contenant des éléments radioactifs. A l’entente de cette nouvelle, Nemoto connut un moment d’affolement. Si l’entreprise voulait survivre sur le marché, le seul moyen était d’inventer un nouveau matériau qui ne contiendrait aucun élément radioactif.

Commença alors une période d’expérimentations se succédant les unes aux autres. Environ 3 000 combinaisons furent mises à l’essai, qui consistaient à modifier les matières premières, la composition, les conditions de fabrication. Il fallut 3 ans pour qu’enfin une idée germe dans les esprits de tous les employés rassemblés. Et c’est ainsi qu’est née le LumiNova.

Le mérite du LumiNova n’est pas seulement de ne pas contenir d’éléments radioactifs. Mais c’est surtout que ses performances furent améliorées de manière spectaculaire en comparaison avec les produits antérieurs, et que l’intensité et la durée de sa luminosité furent multipliées par 10. De plus, du fait de sa capacité à reconduire le phénomène d’absorption et d’émission de lumière, il peut être utilisé de manière semi- permanente. En outre, grâce au fait qu’il est porté à combustion à haute température – entre 1 350°C et 1 400°C – et sur une longue durée, il est également résistant à la chaleur.

Le changement eut lieu vers 1995, date à partir de laquelle toutes les montres de fabrication japonaise sans exception se mirent à faire usage du LumiNova. D’autre part, Nemoto qui fusionna avec une compagnie en Suisse, commença à produire du LumiNova dans ce même pays et à le vendre entre autres à Rolex, fabricant de montres de longue réputation. Sous peu, l’utilisation du LumiNova se répandit également en Europe, et depuis l’an 2000, presque toutes les montres en font usage.

Le LumiNova excelle aussi du point de vue écologique.

Les signalisations de sortie de secours, que nous avons mentionnées au début de cet article, auparavant dépendantes d’un système interne d’éclairage, commencent à être remplacées sur tout le territoire des Etats-Unis par des systèmes phosphorescents. Il est dit qu’à terme, cela aurait cela a pour effet de réduire l’ électricité utilisée d’une quantité équivalente à la production de 3 centrales nucléaires.

Ce pigment lumineux sûr et sans danger n’est pas seulement grandement apprécié auprès des fabricants de montres, mais aussi pour une large variété d’usages peu ordinaires tels que les appâts pour la pêche ou les télécommandes. En fonction de là où il est utilisé, il peut se révéler plus écologique et économique que les diodes électroluminescentes.

 

Takumi 5
Certaines lances à incendie de camions de pompiers sont enduites de LumiNova. Introduites à l’agence des sapeurs-pompiers et de la sécurité civile de Tokyo, les pompiers peuvent se frayer une sortie en suivant la lueur de leur lance, dans le cas d’une coupure de courant pendant l’extinction d’un feu.

 

Mettre en valeur les techniques fondamentales

Nemoto produit des matériaux phosphorescents, fluorescents spéciaux et des capteurs dans le domaine de la sûreté et de la sécurité, tout en s’impliquant dans les sciences de la vie dans le domaine de la santé, avec l’aide à la recherche pour les produits pharmaceutiques, procédant ainsi à une diversification de ses activités. A première vue, ces secteurs ne semblent pas avoir de rapport entre eux, mais à la base de toutes ces activités, on retrouve ces techniques développées grâce à la recherche axée sur les pigments lumineux : les techniques de manipulation des éléments radioactifs, les techniques de production de substances fluorescentes, les techniques d’impression des peintures. C’est grâce au fait que Nemoto ne cessa de développer cette base de techniques fondamentales que purent naître et se déployer de nouveaux secteurs de recherche.

« Si le LumiNova pouvait produire une luminosité plus intense et de plus longue durée, il serait possible de l’utiliser pour l’éclairage, alors nous poursuivons la recherche. Nous espérons continuer, avec les capteurs qui contribuent à la sécurité des gens de par le monde, ou dans le domaine du développement de produits pharmaceutiques dont dépendent de nombreuses vies, à mettre en application les techniques que nous avons mises au point, et à apporter notre contribution à l’environnement de notre planète »

 

Takumi 7
M. Takashi Matsuzawa, PDG de Nemoto & Co., Ltd.
Ayant lui-même participé au processus d’invention du LumiNova, il a sauvé l’entreprise de la crise qui la menaçait.

 

Takumi 6
Nemoto & Co., Ltd. (siège social)
4-10-9 Takaido Higashi, Suginami- ku, Tokyo
TEL:03-3333-2711
FAX:03-3333-2712
http://www.nemoto.co.jp

 

Photos / Susumu Nagao eportage et texte / Kyôko Ôtsu

この記事の感想
  • とてもおもしろく役に立った (0)
  • おもしろかった (0)
  • 役に立った (0)
  • つまらなかった (0)